• Bienvenue
  • Chambres d'hôtes
  • Séjours
  • gite vallée des merveilles

Le Pérou, une terre d’aventures, de fêtes et de traditions

Le Pérou possède un vaste réseau de parcs nationaux, de réserves naturelles et de lieux historiques, répartis sur son immense territoire de 1 285 220 km2. À cela s’ajoutent des plages sauvages, des canyons, des montagnes et des déserts qui font de cette contrée un petit paradis pour les routards.

Chacun y trouvera une activité adaptée à ses envies : le chemin de l’Inca pour les randonneurs, les rues de Cuzco pour les férus d’archéologie et la station balnéaire de Máncora pour les surfeurs et les fêtards qui y vivront des soirées arrosées. Mais ceux qui adorent les manifestations culturelles ne sont pas en reste. En effet, ce pays de l’Inca, héritier de cultures européennes et autochtones, héberge une diversité de fêtes et de traditions représentatives de son riche patrimoine culturel. Quel que soit le moment de l’année où les vacanciers font un circuit au Pérou, ils auront l’opportunité d’assister à un événement particulier ou un festival quelconque.

Pérou

Fête de la fondation de Lima

Le 18 janvier 1535, Lima apparaît pour la première fois dans l’histoire écrite du Pérou. Ce jour-là, le conquérant espagnol Francisco Pizarro décida d’établir sa capitale sur cet endroit jusqu’alors dépourvu de toute installation humaine. La ville connut un développement notoire, plusieurs édifices y ont été érigés, notamment la cathédrale de Lima, le palais de l’Archevêché, l’église de San Francisco, le Palais du Gouvernement… Les estivants ne manqueront pas de visiter ces monuments historiques durant leurs circuits au Pérou. Et si ce voyage coïncide à l’anniversaire de la fondation de Lima, ils y assisteront. Chaque année, à la même date, la capitale péruvienne est le théâtre d’une grande liesse populaire. Les habitants se livrent à des cérémonies officielles et religieuses. Les visiteurs verront la parade militaire qui a lieu dans la matinée. Le programme se poursuit par des musiques créoles, des bals, des danses folkloriques, des feux d’artifice…

Le carnaval de Cajamarca, la fête la plus extravagante du Pérou

Le carnaval de Cajamarca est l’une des cérémonies les plus importantes du Pérou et, sans aucun doute, la plus singulière. Le cérémonial commence le samedi, avec l’entrée dans la ville « del No Carnavalon » ou l’âme des carnavals andins qu’on appelle aussi « Rey Momo » qui mène le défilé. Il traverse toute la cité, suivi par des jeunes gens issus des quartiers de Cajamarca, dansant frénétiquement pendant des heures. À chaque coin de rue, les touristes entendront le public entonner des chansonnettes traditionnelles. Partout, les festivaliers s’envoient joyeusement des ballons d’eau teintée à la figure ou s’arrosent à coup de pistolet à eau. Le lundi, la place centrale de Cajamarca est en effervescence pour le concours de danse et de musique des comparsas. Les troupes se mesurent à qui mieux mieux. Cette compétition est suivie d’une procession de chars multicolores dans les rues de Cajamarca, avant l’élection de la reine du carnaval. La mise en scène exceptionnelle à ne pas manquer lors de ce circuit au Pérou est le cortège funèbre du mardi. Les hommes et les femmes, habillés de noir, raccompagnent le No Carnavalon jusqu’aux bains de l’Inca. Il y sera enterré jusqu’à l’année suivante.