• Bienvenue
  • Chambres d'hôtes
  • Séjours

Partir à la découverte des parcs animaliers du Kenya

Connu comme étant la destination de safari par excellence, le Kenya offre une aventure unique pour les amoureux de la vie sauvage. Il abrite les plus beaux parcs animaliers d’Afrique. Mis à part cela, ses réserves naturelles sont accessibles que ce soit à pied, à bord d’un 4x4 ou d’un minibus.

Peu importe le site animalier que les globe-trotters choisissent, ils auront toujours l’occasion d’observer dans leur habitat naturel les mythiques « Big Five », à savoir le rhinocéros, le léopard, le lion, le buffle et l’éléphant. Ils verront aussi d’autres mammifères tels que le guépard, l’hippopotame, la girafe et tant d’autres encore. Parmi les parcs où il est facile d’apercevoir des animaux sauvages, on compte la réserve nationale du Masai Mara. À part les Big Five, cette dernière recèle de surcroît des crocodiles. Outre ses richesses fauniques, elle possède également des écosystèmes variés caractérisés par des savanes, des montagnes et des forêts. À titre d’information, cette zone protégée est ouverte tout au long de l’année.

stock photo three giraffe on kilimanjaro mount background in national park of kenya africa 608911916

La grande migration, un phénomène naturel à ne pas manquer dans la réserve nationale du Masai Mara

Un safari au Kenya permet aux globe-trotters d’assister à la grande migration des animaux dans la réserve nationale du Masai Mara. Ce spectacle naturel fascine plus d’un aventurier. Il commence à partir du mois de juin. À ce moment de l’année, le parc national du Serengeti est à court de verts pâturages et d’eau paisible. Ainsi, environ 1,5 millions de gnous et des centaines de milliers de zèbres ainsi que des gazelles de Thomson quittent la zone protégée pour rejoindre la réserve nationale du Masai Mara. Lors de leur arrivée dans le site, ces animaux se regroupent sur les berges de la rivière Mara avant de traverser le cours d’eau. Cette évènement naturel fait le bonheur des photographes, des scientifiques et des prédateurs. En effet, les grands fauves de Masai Mara profitent de cet attroupement pour chasser et les crocodiles attendent l’heure de la traversée pour traquer les gnous. Ces scènes de chasse sont à immortaliser dans un cadre photo.

Le parc national d’Amboseli, un joyau de la nature

Non moins que la réserve nationale du Masai Mara, le parc national d’Amboseli attise la curiosité des bourlingueurs avec son écosystème. Il est constitué par des brousses, des plaines ainsi que des marécages. Le tout offre des paysages époustouflants avec le sommet enneigé du Kilimandjaro comme toile de fond. À titre d’information, ce site se trouve à 250 km au sud de Nairobi, près de la frontière avec la Tanzanie. Il est l’un des parcs nationaux les plus anciens du Kenya. Cette réserve naturelle s’étend sur une superficie d’environ 392 km². En outre, pendant la saison sèche, il y est facile d’apercevoir une horde d’hippopotames et d’éléphants. Par ailleurs, cet endroit abrite de nombreuses espèces d’oiseaux qui feront des heureux. Il permet aussi de partager le quotidien des diverses communautés masaïs.