• randonnée villages de la vallée de la roya
  • Randonnée  mercantour
  • randonnée vallée des merveilles
  • randonnée vallée des merveilles
  • Rando Transhumance
  • randonnée villages de la vallée de la roya

Vallée de la Carleva

Avant d'effectuer ce périple dans l'immense cirque en apparence sauvage de la Carleva, on pourrait déduire un peu hâtivement qu'aucune activité humaine ne s'y est jamais déployée. La rudesse des lieux, la menace des falaises en suspension, l'éloignement de la vallée et l'absence de viabilité routière semblent se conjuguer pour décourager toute initiative. Pourtant l'incroyable étagement des terrasses d'oliviers de Vésaïre, puis plus haut de terrasses à céréales, la présence de très nombreux "casouns" nichés au faîte d'étroits éperons ou encore les vestiges de l'importante carrière de pierres de taille jadis descendues par câble vers la Roya pour la construction des ouvrages d'art routiers ou ferroviaires, sont autant d'indices d'une montagne marquée par l'emprise de l'homme. Aujourd'hui le canyon de la Carleva attire l'été venu de nombreux amateurs de descentes de clue qui y trouvent l'un des derniers grands terrains d'aventure des Alpes-Maritimes.
Itinéraire Depuis le pont inférieur du lac de Breil-sur-Roya (290 m - b.1), longer le mur des fortifications (b.3) et descendre légèrement vers la chapelle Saint-Antoine.
Passer sous la porte de Gênes et suivre le large chemin qui longe la Roya jusqu'à un oratoire (b.105).
Prendre à gauche le sentier sinueux qui s'élève à travers d'étroites terrasses d'oliviers à l'abandon.
Passer bientôt aux maisons de Vésaire et cheminer par un long travers ascendant dans les barres rocheuses escarpées du versant Sud de la cime d'Aïné où s'accrochent quelques bosquets de chênes verts et de maigres arpents de chênes pubescents.
Après les vestiges de l'ancienne carrière, parvenu au coeur du bassin supérieur de la Carleva, on débouche (890 m) sous d'anciennes campagnes.
Se succèdent alors plusieurs éperons panoramiques (Serres de Poggio Armina, du mont Vert, de Pozzo, de Cabanasso) et des vallons dont la confluence forme en aval la Carleva.
Portions de plat, courtes descentes ou remontées dans les taillis de charmes-houblon alternent jusqu'à la balise 107 où s'amorce la plongée vers la Roya par un sentier rapide, puis par l'admirable chemin pavé de Rougna (b.104); regagner Breil-sur-Roya via le vieux pont sur la Carleva.
+ d'info sur Randonnée Oxygéne